Il y a quelques semaines le gouvernement présentait son Plan de Rénovation Énergétique afin de palier à la problématique des sept millions de logements mal isolés en France entrainant pour 3,8 millions de Français des difficultés pour payer leur facture de chauffage au cours de la période hivernal !

La finalité de ce plan est la mobilisation de tous les acteurs du secteur afin d’atteindre un objectif de neutralité carbone d’ici 2050.

Cet objectif va donc plus loin que la Loi d’août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte puisque la neutralité carbone implique l’absorption des émissions résiduelles par les puits carbones comme les sols, forêts, océans, etc, …

Nous identifions donc dès à présent un enjeu fiscal pour les sociétés notamment par le recyclage de 100% des matières plastiques en sortie pour 2025 et la suppression des passoires thermique d’ici dix ans ou encore la transformation en profondeur de l’agriculture qui représentent près de 30% des gaz à effets de serre émis sur le territoire français.

Et pour la baisse de la part du nucléaire dans la production électrique ? Ou le chapitre du développement des énergies renouvelables ? Vous avez la réponse : RAS…

Nous vous proposons en lien la brochure de présentation de ce Plan Rénovation Energétique qui reprend les principales actions qui seront entreprises selon quatre axes majeurs :

– Faire de la rénovation énergétique une priorité nationale identifiée aux objectifs hiérarchisés ;
– Lutter contre la précarité énergétique et massifier la rénovation pour les particuliers ;
– Favoriser la rénovation des bâtiments publics et tertiaires ;
– Renforcer les compétences et l’innovation.

 

Que pensez-vous de ce plan et de la méthode employée afin d’en atteindre la finalité ?

N’hésitez pas à exprimer vos réactions, commentaires, bonnes idées sur ce sujet ou à ajouter un petit pouce levé.

 

Brochure de présentation Plan de Rénovation NRJ